Youtube Livres
Chez les stoïciens, avant les vidéo Epictète : Sénèque
Lettre 1 à Lucilius, version exclusive de seneque.info
epictete un stoicien manuel et entretiens

Division de la philosophie par épictète

connaître la nature afin de la prendre pour guide Si Socrate est devenu Socrate...
fragment LII , soit 52 Division de la philosophie


1. La première partie de la philosophie et la plus essentielle, c’est de mettre en pratique les maximes, par exemple de ne pas mentir ; la seconde, ce sont les démonstrations, par exemple, d’où vient qu’il ne faut pas mentir ; la troisième est celle qui confirme et éclaircit les démonstrations elles-mêmes ; par exemple d’où vient que c’est une démonstration ? Qu’est-ce qu’une démonstration ? Qu’est-ce que conséquence, incompatibilité, vrai, faux ?

2. Ainsi donc, la troisième partie est nécessaire à cause de la seconde, et la seconde à cause de la première ; mais la plus nécessaire, celle au delà de laquelle on ne peut plus remonter, c’est la première. Nous, nous agissons au rebours. Nous nous arrêtons à la troisième partie ; toute notre étude est pour elle, et nous négligeons complètement la première. Aussi nous mentons, mais nous savons sur le bout du doigt comment on démontre qu’il ne faut pas mentir.


aussi traduit par :


1 : Le premier domaine de la philosophie et le plus indispensable, c'est la mise en pratique des principes, comme, par exemple, l'interdiction de mentir. Le second concerne les démonstrations : pourquoi il ne faut pas mentir, par exemple. Le troisième concerne l'établissement et l'articulation de ces démonstrations : ce qui explique, par exemple, qu'on est en présence d'une démonstration ; ce que sont une démonstration, une déduction, le vrai, le faux.

2 : Par conséquent, si le troisième domaine est indispensable pour accéder au second, comme le second pour accéder au premier, le plus indispensable, le terme de toute recherche, c'est le premier. Seulement, nous faisons tout à l'envers : nous nous attardons au troisième, nous lui consacrons tous nos efforts en oubliant complètement le premier. Voilà pourquoi nous mentons sans cesse en étant prêts, cependant, à dégainer le raisonnement qui prouve qu'il ne faut pas mentir...






Ajouter un stoïque commentaire



Voir Page précédente du manuel

Voir Page suivante du manuel
Si vous souhaitez aborder un autre sujet : Vous pouvez débuter un nouveau sujet en respectant le thème du site.

sur le forum : il faut avoir sous la mains dans les difficultés
LIRE